Abbaye aux Hommes de Caen

Abbaye aux Hommes

Visite de l’Abbaye, les salles, le tombeau, la salle des gardes

coordonnées de l’Abbaye aux Hommes

L’Abbaye aux Hommes de Caen, date du XIème siècle, elle est construite par Guillaume le Conquérant. Il s’agit d’une église abbatiale appelée St Étienne et de plusieurs bâtiments monastiques. L’ensemble est une merveille ! La visite uniquement guidée, vous ouvre les portes d’un domaine vieux de 900 ans à l’architecture pure et noble.

La salle capitulaire

La visite commence par la salle capitulaire qui, part ses magnifiques boiseries et ses peintures des XVII et XVIIIème siècles donnent immédiatement le ton à un parcours qui va s’avérer intéressant et exceptionnel. Ce sont les Bénédictins qui vont diriger l’abbaye qui va rapidement devenir riche et puissante. Les moines-bâtisseurs associés à de remarquables tailleurs de pierre, vont faire de ce lieu, un endroit magnifique, où l’architecture va jouer un rôle important.

En effet, les boiseries qui ont nécessité 50 ans de travail sont splendides on les doit à François Poche, qui aura consacré sa vie à ce travail d’exception. Elles datent de la première moitié du XVIIIème et sont en chêne. Aucune salle n’y échappera. La sacristie en est peut être le plus bel exemple avec son jeux de miroir.

Le chef d’œuvre de l’abbaye

Mais la pierre a également façonné de manière admirable chacune des pièces de ce bâtiment, avec notamment l’escalier d’honneur à simple révolution. On dit de lui qu’il est « un chef d’œuvre de hardiesse, témoin de la science consommée de la taille et de l’assemblage des pierres : la stéréotomie ». Voilà qui résume en quelques mots la magnificence de cet escalier suspendu, à la rampe en fer forgé datant du XVIIIème. Cette pierre de Caen si fragile, mais si maniable qui permet un travail de sculpture aisé va habiller l’abbaye d’une robe de calcaire des plus élégantes.

Haut de page

Les salles

Les salles visitées seront tour à tour la salle capitulaire, la sacristie, le grand réfectoire avec ses lustres de Murano du XVIIIème. Chacune dévoilant les oeuvres d’artistes caennais par le biais de peintures des XVII et XVIIIème siècles dont les plus belles sont peut-être celles du grand réfectoire. Le bois, la pierre, la peinture, ici rassemblés pour le plaisir des yeux, n’en finissent pas de nous étonner. Des yeux que nous allons ouvrir encore plus grand avec notre arrivée au cloître. Il est de style italien avec des jardins à la française inspirés de Le Nôtre. Les voûtes ont une décoration en caissons octogones. Il permet une vue remarquable sur la flèche de l’abbatiale datant du XIIIème siècle.

A petit pas, pour bien profiter de ce lieu de repos et de méditation, nous allons vers le pressoir à cidre de la fin du XVIIème que les moines utilisaient pour leur propre consommation. Puis nous poursuivons en entrant dans le parloir où les hôtes étaient reçus. Et quels hôtes… St Louis, Du Guesclin, Louis XI, François Ier, Louis XVI et en 1984 la Reine d’Angleterre qui est venue se recueillir sur la tombe de son ancêtre Guillaume. De forme ovale et contrairement aux autres pièces, sans boiserie, la salle a une acoustique exceptionnelle. Et comme si nous étions nous aussi des hôtes de marque ! nous allons traverser cette pièce pour nous rendre à l’intérieur de l’église.

Haut de page

Le tombeau

Le tombeau de Guillaume le Conquérant se trouve en son centre depuis 1087, conformément à sa volonté. Si les bas côtés ont été restaurés au XVIIIème, la nef elle, est d’origine. Parmi le mobilier, il faudra noter l’orgue avec ses 3618 tuyaux d’étain et ses 16 jeux, la grande horloge du XVIIIème dont la particularité est d’associer les chiffres romains et arabes et que l’on trouvera au niveau du transept nord, ainsi que de nombreux tableaux et des stalles en chêne du XVIIème. Les vitraux ne sont que du XIXème mais copies de vitraux anciens. Si la façade est toujours romane, l’intérieur est gothique en majorité. Quant aux 2 admirables flèches, elles nous dominent de 80m.

Haut de page

Salle du Conseil encore utilisée de nos jours
Salle du Conseil encore utilisée de nos jours

Il est également possible de visiter la salle des gardes qui est en fait un bâtiment civil du XIVème, destiné à accueillir les visiteurs.
Sur 2 étages, le lieu est aujourd’hui en partie musée pour le premier étage avec quelques pièces archéologiques et au second nous trouvons la salle du conseil municipal, avec sa voûte en forme de coque de bateau, son dallage aux carreaux décorés et ses hautes et magnifiques fenêtres jouant avec les rayons du soleil et laissant pénétrer une douce et chaude lumière. Aujourd’hui et ce depuis 1965, c’est l’hôtel de ville qui occupe ce lieu emprunt d’histoire. C’est par la cour sud et les jardins que nous quittons l’Abbaye aux Hommes.

Haut de page

Hôtel de ville
14000 Caen
☏+33 (2) 31 30 42 81Site Internet
www.ville-caen.fr

Pour retourner, au texte sur Caen, cliquez sur ce lien

Translate »