Château de Beynac

Visiter le Château de Beynac

Adresse du Château de Beynac

Et si nous partions à la conquête d’un château ? Oui mais attention, un vrai de vrai, un château fort du XIIème siècle, et pas n’importe lequel.
Nous allons vous emmener à l’assaut du château de Beynac. Celui qui a connu en ses murs Richard Cœur de Lion, fils de la fougueuse Aliénor d’Aquitaine. Celui qui connaîtra les tourments causés par Simon de Montfort dans sa croisade face aux cathares, ou encore celui qui se trouvera au cœur de la guerre de 100 ans.
Et oui, c’est un château chargé d’histoire que nous allons vous faire découvrir et quand on voit sa situation, nous comprenons mieux pourquoi il a été tant convoité.

Une véritable forteresse

Le château de Beynac est en effet situé sur un piton rocheux, lui permettant une vue à 360° sur la vallée de la Dordogne. Le château pouvait passer pour imprenable et être une vraie forteresse.
Mais ce château fort qui a pourtant vu quelques pages de l’histoire s’inscrire dans ses murs a bien failli disparaître avec le temps et le fait que la famille Beynac s’éteint au XVIIIème siècle.

Les époux Legros

C’est un homme, Lucien Legros qui le rachète en 1962 et va s’appliquer à le restaurer, aidé de son épouse Denise. Ces passionnés de patrimoine vont faire un travail de restauration remarquable. Un travail de longue haleine où tout ne sera pas toujours simple. Mais lorsque l’on est passionné, que l’on y croit, que l’on est persévérant, on finit toujours par y arriver. Le travail sera long, très long et en 1999, sans enfant, le couple Legros décide de léguer le château de Beynac à un ami tout aussi passionné qu’eux, Albéric de Montgolfier, qui depuis poursuit la restauration.

Retour dans le passé

C’est grâce à eux que l’on peut aujourd’hui visiter et admirer le château de Beynac et vivre le temps d’une visite comme un chevalier au Moyen-Age.
Presque comme suspendus entre ciel et terre nous allons entrer dans une forteresse aux épais murs de pierre, fouettés par les vents et grâce à l’audioguide qui nous a été remis à l’entrée, nous allons pouvoir comprendre et apprendre.

haut de page

La terrasse de l’Eperon nous permet d’avoir une vue splendide et d’admirer la Dordogne qui s’étend majestueusement au pied du château. Cette vue nous permet aussi de comprendre l’aspect stratégique du château de Beynac.

Un château qui ne laisse pas indifférent

Mais une fois entrés dans le château nous allons être surpris et charmés par les pièces que nous allons traverser. Son donjon du XIIème raconte son côté défensif. La salle appelé « salle des Etats du Périgord » montre déjà un peu plus d’élégance, dû à son rôle de salle de réunion recevant les barons du Périgord. Par cette salle il est possible de voir l’oratoire du XVème, orné de fresques.

Un château meublé

En poursuivant notre visite nous allons emprunter un bel escalier Renaissance qui va nous conduire aux appartements. L’élégance du salon XVIIème nous fait un peu regretter de ne pouvoir l’admirer qu’à travers les grilles de la porte. Boiseries, tapisseries, on peut aussi y voir des armures. Nous verrons également une chambre où malgré l’élégance qui se dessine déjà, l’aspect guerrier domine encore.
Nous visiterons pour finir les cuisines du XIIIème siècle. Elles sont si parfaites que l’on s’étonne presque de ne pas y entendre le brouhaha qui pouvait y régner. En sortant nous passons par la barbacane qui protégeait l’entrée principale du château, on disait de ce dispositif qu’il était une vraie machine à tuer.


Cependant si nous avons terminé notre visite, nous continuons en flânant sur les remparts. D’abord pour la vue, nous n’en finissons pas d’admirer le paysage. Et puis pour la forteresse en elle-même dont on ne se lasse pas de contempler l’architecture. Ses créneaux menaçants, son donjon couronné, et ses petites tours rondes et élégantes qui contrastent et semblent soutenir délicatement cette imposante bâtisse. Nous avons l’impression d’être soudain tout petit devant cette majesté de pierres grises qui aura vu défiler sous, et dans ses murs, des grands pans de l’histoire de France.
Ce n’était pas la première fois que nous visitions un château fort, mais le château de Beynac

il faut bien le reconnaître, a une atmosphère bien particulière et très attachante.

Un grand merci au Château de Beynac pour nous avoir permis cette visite.

haut de page

BON A SAVOIR

Coordonnées:

Château de Beynac
Route du château
F-24220 Beynac-et-Cazenac


Tél. 0033 (05) 53 29 50 40

haut de page

Retour au au texte sur Sarlat

Translate »