Visite du château Royal de Blois

Le château royal de Blois

Lorsque vous ferez la visite du château royal de Blois, vous verrez que tous les styles semblent s’y être réunis et que tous les arts s’y sont rencontrés. Et parce qu’Ils ont chacun trouvé leur place, ils jalonnent d’élégance dans les rues de la ville. Ainsi, le château Royal est à lui seul l’emblème de l’architecture, regroupant 4 styles bien différents.

Visite du Château de Blois escalier à vis

Quant aux salles intérieures, chaque porte ouvre sur des décors magnifiques. Et l’ensemble a trouvé place prés des jardins aux simples qui sont appelés également, et à juste titre, “Jardins Royaux”.



Une cour qui invite à la visite. “Cours des miracles” serait un nom bien approprié pour elle. Ainsi, tout autour de nous, c’est la magnificence à perte de vue. 4 ailes nous encerclent, gothique, flamboyant, renaissance et classicisme. 4 atours de beauté, pour faire de ce château une invite à la découverte et à l’apprentissage de l’art. 

La porte d'entrée du Château de Blois
Que la visite commence !

SALLE DES ETATS

Immense pièce au carrelage magnifique, au plafond fleurdelisé et aux vitraux laissant passer juste ce qu’il faut de lumière, au travers des colonnes qui la traversent.

Salle des États au Château de Blois

Elle fut construite en 1220 et était alors utilisée comme tribunal. Elle aura également l’occasion d’accueillir les états généraux, sous la houlette d’Henri III en 1576 et 1588.

CHAMBRE DE LA REINE
Les peintures murales y sont remarquables de même que le sol, bien qu’il soit du XIXème siècle. C’est dans cette chambre que mourût

La chambre de la Reine au Château de Blois

Catherine de Médicis en 1589. Tout à côté l’oratoire au sol carrelé de fleurs de lys, puis le cabinet qui était la pièce de travail du Roi. Il dissimule 4 armoires secrètes, les panneaux sont manœuvrés à l’aide d’une pédale cachée dans la plinthe. Aujourd’hui vitrines avec bronzes, émaux, verres à pied et une médaille représentant coté “pile” Louis XII et coté “face” Anne de Bretagne. A souligner que ce cabinet est à ce jour, le seul exemple de cabinet royal conservé, de la Renaissance.

Henri de Guise et Blois, où une fin tragique…

SALLE DES GUISE
D’abord, deux grands portraits représentant les principaux protagonistes de l’histoire qui est contée dans cette salle, à savoir Henri III et Henri de Guise. Mais, parce que le château a subi de multiples modifications au cours des ans, il est impossible aujourd’hui de connaître l’endroit exacte où fût assassiné le Duc. Ainsi, cette salle, qui pourrait être l’endroit le plus probable, retrace en plusieurs tableaux, toutes les scènes de ce jour funeste où le Roi, par jalousie, décide de faire assassiner l’idole des parisiens, celui qui lui fait de l’ombre de part sa popularité, celui encore qui fût l’amant de sa sœur Marguerite, la future Reine Margot.

Tapisserie représentant des scènes de jeux Château de Blois

SALLE DU CONSEIL
Les meubles ici, sont admirables, bien que copies du XIXème. A voir ce cabinet en noyer, ivoire, émaux et pierres dures, une pure merveille.

Un rafraîchissoir en châtaignier, un cathèdre en noyer et tapisserie, et enfin un sublime coffre en métal. La cheminée porte l’emblème de François Ier, la salamandre. La chambre d’Henri III qui y fait suite, possède un très beau lit à colonnes du XVIIème et un pavement à l’initiale “H”. A noter comme les portes sont étroites et petites, rappelant ainsi le moyen-âge.

6 Place du Château – 41000 Blois

Bien évidement, la visite du Château royal de Blois ne se termine pas ici… et si vous désirez en savoir un peu plus, les horaires, les tarifs etc…

Cliquez sur ce lien

Retour au choix des châteaux à visiter

Translate »