Visite de l’Abbaye aux Dames à Caen

Abbaye aux Dames

Visite de l’Abbaye aux Dames, coordonnées de l’Abbaye aux Dames

C’est la Reine Mathilde qui fonde à Caen l’Abbaye aux Dames, autre abbaye bénédictine, dans un vœux de pénitence pour avoir épousé son cousin Guillaume. Plus connu sous le nom plus évocateur de Guillaume le Conquérant. Fondée au XIème siècle, elle sera dédiée à la Trinité.
L’architecture y est légère et douce et la pierre de Caen va là aussi, montrer sa générosité dans des formes élégantes. Et même si l’Abbaye aux Hommes est plus imposante, elle ne lui fait en rien de l’ombre. Elle reste majestueuse, dressée sur sa colline, dominant le château Ducal.

Vous pouvez effectuer une visite de l’abbaye sans être accompagné, mais ce sera très limité. Nous vous conseillons la visite, guidée qui commence par un résumé de la fondation de l’abbaye et par les divers remaniements que les différentes guerres ont imposé. Ceci afin de bien expliquer les bâtiments que nous découvrons aujourd’hui.

Le cloître

Nous allons tout d’abord découvrir le cloître, non fermé. Là encore nous retrouvons des caissons octogonaux au niveau des voûtes, comme à l’Abbaye aux Hommes. Cependant ce cloître ne comporte que 3 côtés, le 4ème n’ayant jamais pu être construit à cause de la Révolution. Mais cela nous permet de voir par cette ouverture, les jardins qui s’étirent juste en face, sur plus de 5ha, inspirés par Le Nôtre.

Puis en suivant le guide, nous entrons dans le lavatorium. Ces anciens lavabos que l’on utilisait juste avant de passer au réfectoire. De style néo-classique, l’endroit est admirable, avec ses coquilles inspirées de Pompéi. La cuisine quant à elle, n’existe plus. Elle a été remplacée de nos jours par une salle de réunion, car le lieu aujourd’hui abrite le Conseil Général. Nous pourrons y voir de belles tapisseries d’Aubusson du 17ème siècle, retraçant les amours de César et Cléopâtre.

Lavatorium Abbaye aux Dames
Crypte de l'Abbaye aux Dames

En sortant nous allons nous trouver face au vestibule et à l’escalier d’honneur à 2 volets. Ils menait aux cellules des religieuses, une petite merveille d’architecture. Nous verrons d’ailleurs à ce niveau les plus belles voûtes en éventail d’Europe. A noter que la rampe si elle n’est pas d’origine (Révolution oblige !) a été refaite par un compagnon forgeron en respectant l’esprit et les méthodes de l’époque. Le résultat est magnifique ! du grand art !

haut de page

L’église

Mais nous voilà maintenant prêt à pénétrer dans l’église où repose la Reine Mathilde. Sa tombe se trouve au niveau du cœur, depuis le 1er novembre 1083 ! L’intérieur de l’église de la Trinité est agréable avec sa nef à 3 niveaux. Ses superbes voûtes avec croisés d’ogives, sont sobres et épurées. Le transept est d’une largeur exceptionnelle et l’ensemble est clair, lumineux et reposant.

La crypte quant à elle, avec ses 16 colonnes aux chapiteaux décorés de motifs végétaux, à l’exception d’un seul qui représente le jugement dernier, a la particularité, non seulement d’être très bien conservée mais en plus, de se trouver sous l’abside et elle mérite le coup d’œil. A noter que l’endroit a servi d’abri pendant la seconde guerre mondiale à une centaine d’enfants.

De l’extérieur, l’église nous montre, côté face ouest, 2 belles tours romanes du XIème siècle. Ici les flèches ont disparu et ont été remplacées au XVIIIème siècle, par des balustres. Mais si les tours s’en sont trouvées alourdies, elles n’en demeurent pas moins élégantes.

haut de page

BON A SAVOIR

Coordonnées de l’abbaye aux Dames

Place Reine Mathilde
14000 Caen
☏ +33 (0) 2 31 06 98 98
Fax : +33 (0) 2 31 95 12 81
Site Internet
www.normandie-tourisme.fr

Pour retourner, au texte sur Caen, cliquez sur ce lien

Translate »