Musée de l’école de médecine de Rochefort

Visite au Musée de l’école de médecine navale

Adresse et coordonnées du Musée de l’école de Médecine navale à Rochefort

L’école de médecine navale de Rochefort, qui se situe au niveau de l’arsenal, semble être restée figée dans le temps. Jamais musée national n’aura été plus immersif que celui-ci. Et pour cause, car l’école qui se visite aujourd’hui est restée telle qu’elle était au XVIIIème siècle. Et en gravissant l’escalier qui mène aux étages du musée, on serait à peine surpris si l’on voyait surgir, tout d’un coup, un médecin portant l’uniforme aux boutons dorés et au collet écarlate. Autant dire qu’il y a une certaine émotion lorsque l’on visite ce lieu, fondé en 1722, et qui fut la première école de médecine navale au monde.
Car il fallait pallier aux problèmes des blessés, qui finissaient par décéder faute de soins appropriés, ou encore des maladies récurrentes sur les navires de guerre. Deux gros soucis qui avaient pour conséquence de réduire considérablement les effectifs sur un navire de guerre.

école de médecine de Rochefort
Ecole de médecine navale de Rochefort
Première école de médecine navale

Et c’est donc à Rochefort, que la décision d’ouvrir une école spécifique à la médecine navale vit le jour. On recruta alors toutes personnes de plus de 14 ans sachant lire, écrire et ayant une certaine habilité manuelle. Les mains devaient être parfaites. Peu importée la classe sociale. Autre critère important, il fallait savoir raser, car n’oublions pas qu’à cette époque c’était l’artisan barbier qui faisait office de médecin sur les navires.
En 1788 un hôpital de la marine est inauguré et l’école transférée au sein de l’hôpital, elle devient ainsi école-hôpital.

Une bibliothèque impressionnante

Lorsque l’on pénètre dans la grande bibliothèque du musée de l’école de médecine navale, celle-ci nous impressionne par le nombre de volumes qu’elle accueille. Environ 25 000. Une vraie salle de travail où les élèves pouvaient apprendre et faire de la recherche, avant de s’initier aux soins. Rapidement, les médecins sortis de l’école rochefortaise auront une réputation d’excellence, et on les retrouvera automatiquement et principalement sur les navires de guerre. Mais aussi sur des navires partant en exploration dans les contrées lointaines. Le médecin aura en effet une autre casquette, celle de naturaliste et de botaniste, le voyage devient scientifique.

Ecole de médecin de Rochefort
Adrien Jean-Pierre Fabré le chirurgien de l’Hermione
Vitrine contenant des études sur le corps humain

Le second étage de l’école nous mène donc vers la science, avec des vitrines gardant précieusement une multitude de collections, où se retrouvent l’anatomie humaine, l’ethnographie et l’histoire naturelle, tout ce qui devait faire avancer la recherche.
Suivre le récit de la création de l’école de médecine navale de Rochefort à travers ses riches collections, aura par conséquent été un moment très particulier, car le bâtiment en lui-même vibre de toute son histoire, il se fait l’écho d’une période qui aura fait partie de l’âge d’or de Rochefort, mais qui aura aussi contribué à faire évoluer la médecine d’une manière considérable.

Nous remercions le conservateur du musée, Monsieur Denis Roland,
pour cette visite et le temps qu’il a eu la gentillesse de nous consacrer.

BON A SAVOIR

Adresse de l’école de médecine navale

haut de page

École de médecine navale
25 rue Amiral Meyer
17300 Rochefort
☏+33 (0) 5 46 99 59 57E.mail
rochefort@musee-marine.fr

Site web
www.musee-marine.fr/rochefort

Retour au au texte sur Rochefort

Translate »