Visite à bord de l’Hermione

L’Hermione

Adresse et escales de l’Hermione

Visite à bord de l’Hermione. Construite au XVIIIème siècle dans l’arsenal de Rochefort, cette frégate faisait partie comme beaucoup d’autres, sorties du même arsenal, des fleurons de la marine française. Les chantiers navals étant déjà à l’époque considérés comme les meilleurs au monde. Et l’arsenal de Rochefort en était probablement le meilleur exemple.
Elle accomplit de nombreuses missions en mer, en sortie toujours victorieuse jusqu’à ce qu’en 1793 elle sombre au large du Croisic. Bêtement, par la faute d’un pilote et d’un équipage qui n’étaient pas expérimentés. Triste et stupide fin, pour ce navire de guerre qui avait accompli tant d’exploits.

L’Hermione et les Etats Unis

Mais de tous ses voyages à travers les mers du globe, c’est celui qu’elle fit en 1780, sous le commandement du Marquis de La Fayette qui restera dans l’histoire. Car elle s’en allait rejoindre les Etats-Unis, pour lutter auprès des américains, et les aider à gagner leur indépendance face aux anglais.

L'Hermione en escale à Rochefort
Visite de l'Hermione Rochefort la cabine du capitaine
Une reconstruction à l’identique

Ce n’est pas la seule page de l’histoire que l’Hermione aura tracée sur l’eau. Mais c’est elle qui fera, qu’en 1997, on décide de construire sa réplique, et de le faire à l’emplacement même où elle était née, l’arsenal de Rochefort.
Sa construction prendra 17 ans, pour un coût de 25 millions d’euros. Beaucoup plus qu’au XVIIIème siècle certes. Mais c’est que les contraintes étaient toutes autres.

D’abord plus aucun plan n’existait. Il aura fallu aller chercher un plan de frégate de l’époque chez nos amis anglais ! Ensuite, retrouver les mêmes bois, notamment chênes et mélèzes. Réapprendre les techniques d’autrefois, et faire venir menuisiers, ébénistes, forgerons, voilières, gréeurs, sculpteurs. Faire face aux contraintes du XXème siècle, sécurité, assurances, qui n’existaient pas il y a plus de 200 ans.


Mais rien n’allait arrêter ou décourager les passionnés, et les bénévoles qui s’étaient lancés ce défi. Un défi né en 1992 au cœur du centre international de la mer, installé à la Corderie Royale, dont les membres allaient obtenir le soutien sans faille des élus de la ville de Rochefort. Dont son maire Jean-Louis Frot. L’association Hermione-La Fayette était née, le chantier pouvait commencer, un bateau de légende allait ressusciter.

l'Hermione le pont et les canons
Visite de l'Hermione Rochefort le tachymètre pour connaître la vitesse du navire
L'Hermione la table à cartes

haut de page

Rouge, jaune, bleu !

65 m de long, 11m de large, portant trois mâts, 2 200 m2 de voilure, 28km de cordage, 26 canons, l’Hermione renaît sous ses couleurs d’antan. Rouge, jaune, bleu, ses couleurs vives d’origine rhabillent l’élégante frégate, protégée par un lion, figure de proue,qui entre ses griffes tient l’écusson royal de France, bleu à fleurs de lys dorées, surmonté d’une couronne.
A son bord 78 personnes : 15 marins professionnels, 56 volontaires qui participent aux manœuvres que l’on appelle « gabiers », et 7 techniciens. Tous œuvrant à l’ombre du grand mât qui les domine de ses 54 mètres.

Une fantastique visite

Vous rêvez de la voir ? Rien de plus facile, rendez-vous à Rochefort Océan, laissez vos pas vous menez jusqu’à l’arsenal et faites le choix d’une visite guidée avec un gabier. Il pourra ainsi vous raconter l’Hermione, vous montrer tous les détails de cette frégate. Il vous transmettra sa passion, retracera pour vous la grande aventure qu’aura été la construction de ce bateau. Puis vous relatera l’extraordinaire voyage vers les Etats-Unis en 2015.
Vous pourrez aussi voir les ateliers de maintenance où travaillent bénévoles et artisans. Car voiles, cordages, peintures, tout doit être régulièrement et scrupuleusement contrôlé, réparé, refait.

Visite de l'Hermione Rochefort la mâture
l'Hermione Rochefort les poulies
hermione l'Accro-mats
Une belle découverte à faire avec les enfants

Vous avez des enfants, des petits-enfants, amenez-les avec vous et conduisez-les après la visite à l’accro-mâts tout à côté. Ils pourront ainsi grimper aux mâts, escalader les cordages, jouer aux gabiers. Et surtout profiter une fois tout là haut…30m tout de même…de la superbe vue sur l’Hermione, la Charente et la ville de Rochefort. Ah parents ! je vous sens déjà jaloux, pas la peine, vous pouvez grimper aussi, c’est autorisé jusqu’à 86 ans…

l'Hermione le pont et les canons
La salle à manger du capitaine et des officiers

haut de page

Prouesse technique, solidarité, passion, l’aventure Hermione aura su fédérer, comme elle a su lier deux pays, la France et les Etats-Unis. Et ce pour un même combat, celui de la liberté, et c’est peut-être cela qui rend l’Hermione si particulière et si attachante.
Et en y aillant ajouter l’attractivité du parc aventure de l’accro-mâts et les ateliers, Rochefort Océan vous plonge, et de belle manière, dans la grande époque de l’arsenal.
Un grand merci à Nicolas notre gabier, qui nous a guidé à bord de ce bateau légendaire, en nous faisant profiter de son expérience !

BON A SAVOIR

Pour visiter le site de l’Hermione

Attention, l’Hermione n’est pas toujours visible à Rochefort, car elle voyage…

Pour connaître ses futures destinations :

www.hermione.com/escales et navigation

Pour l’accro-mâts, suivez le lien moussaillons !

www.hermione.com/accro-mats

haut de page

Coordonnées GPS:
Latitude: 45.93542500
Longitude: -0.95657330


Arsenal maritime
Quai de l’Hermione
17308 Rochefort


☏ +33 (0) 5 46 82 07 07

Fax : +33 (0) 5 46 82 0717

E.mail
info@hermione.com

Site Internet
www.hermione.com

Retour au au texte sur Rochefort

Translate »