Visite de la Corderie Royale de Rochefort

Visite de la Corderie Royale de Rochefort

Adresse de la corderie royale de Rochefort

C’est en 1666 que la construction de la corderie royale de Rochefort est décidée. Créée pour devenir la manufacture de cordages qui allait approvisionner l’arsenal, le long et majestueux bâtiment est situé au bord de la Charente.
Pendant trois siècles, elle fournira tous les bateaux de l’arsenal en cordages de chanvre. Jusqu’à ce qu’en 1862 la concurrence du câble d’acier la condamne à la fermeture. Entièrement détruite pendant la seconde guerre mondiale, il faudra attendre 1985 pour que la corderie royale soit totalement reconstruite.

Un bâtiment qui a gardé son âme

Et sa reconstruction, faite dans les règles de l’art, nous permet aujourd’hui de pouvoir contempler et visiter un lieu, qui malgré les épreuves du temps, semble avoir gardé une âme. Comme si, tout ce qui avait fait la vie de la corderie royale ne pouvait jamais disparaître. Comme si son histoire était restée gravée dans ses pierres pour l’éternité. Le bâtiment a donc quelque chose de magique.

Bâtiments de la Corderie Royale
Plan-relief de la ville de Rochefort
Corderie Royale de Rochefort machine pour le tressage du cordage
Un monument à elle seule

374m de long, 8m de large, la corderie royale de Rochefort est un véritable monument. Ses dimensions peuvent surprendre. Mais il faut savoir qu’un cordage ne pouvait être fait que d’un seul tenant pour assurer sa solidité. à cela il fallait ajouter les dimensions de la machine qui allait être utilisée pour le commettage, c’est-à-dire le fait d’assembler plusieurs brins ensemble par la torsion. Il fallait par conséquent avoir un emplacement d’au moins 270m. Sans compter le fait qu’un navire pouvait avoir en besoin jusqu’à 100m de cordages. Sachant cela, il ne faut donc pas être étonnés des dimensions de la corderie royale.

Le centre international de la mer

Aujourd’hui une partie de ses murs est occupée par le centre international de la mer. Celui-là même qui en 1992 se lance le défi de reconstruire l’Hermione. L’autre partie de la corderie royale abritant le siège national du conservatoire du littoral, ainsi que la chambre de commerce et d’industrie de Rochefort.

Corderie Royale ballot de chanvre pour tresser les cordages
Corderie Royale machine à tréfiler le chanvre
Boutique de la corderie Royale
Deux parties à visiter

La partie qui se visite est donc le centre international de la mer, qui se divise en deux parties. L’une avec un espace temporaire où le monde maritime est toujours mis en avant. Mais à chaque exposition de manière différente. Ce qui rend ces expositions toujours ludiques, par les différents thèmes qui y sont abordés.
L’autre partie est celle qui retrace l’histoire de la corderie et que l’on pourrait assimiler à un musée. Quoique le mot ne soit peut-être pas celui qui convient le mieux, car cette partie est animée. Nous ne sommes en effet pas devant des collections. A la corderie royale on vous fait revivre toute l’histoire du lieu. D’abord avec une salle de cinéma qui vous raconte la naissance du bâtiment jusqu’à sa totale reconstruction en 1985.

Visite de Rochefort atelier de matelotage à la Corderie Royale
Objets réalisés à la Corderie Royale
Une visite très ludique

Mais vous ne vous contentez pas seulement de voir un film. Vous êtes un véritable témoin de l’histoire grâce aux récits chronologiques de différents personnages, qui tout à tour s’animent pour vous raconter la corderie. Des tas de petites histoires, pour faire la grande histoire de ce monument. Pendant 15mn vous êtes au cœur des débats, des échanges, voire des réflexions, que ce bâtiment a suscité. On ne s’ennuie pas un seul instant, c’est vraiment très bien fait.

Le cordage n’aura plus de secret pour vous

Nous pouvons donc continuer notre visite de la corderie royale de Rochefort, forts de tout ce que nous venons d’apprendre. Et la visite se poursuit avec l’atelier filage. Nous savons que le chanvre était utilisé pour les cordages, et bien maintenant apprenez avec cet atelier d’où il vient, son aspect avant d’être travaillé, et toutes les phases de transformation jusqu’à votre passage dans l’atelier du commettage où il va être assemblé pour enfin faire un cordage. Là encore vous êtes témoin de bout en bout, voire même acteur.

Corderie Royale dynamomètre pour tester la résistance du cordage
Corderie Royale portrait de forçat

Puis nous poursuivons avec l’atelier matelotage où le cordage nous montre d’autres facettes. C’est là aussi un plaisir de voir les mateloteurs « jouer » avec eux pour faire des nœuds, des pommes de touline, et autres pièces de cordage pouvant servir à la vie de tous les jours, comme par exemple des dessous de plats. Des tas de petits objets qu’il est ensuite possible de retrouver à la boutique. Et n’oublions pas la librairie qui offre un large choix de livres retraçant l’histoire de l’arsenal de Rochefort, de ses bâtiments et de son emblématique frégate qu’est l’Hermione. Mais vous pourrez aussi y trouver des romans dont les thèmes son bien évidemment liés à la mer.
Cette visite de la corderie royale de Rochefort s’apparente à une belle expérience.

Nous remercions la Corderie Royale pour son accueil et ses sympathiques animateurs !

Pensez toujours à consulter leur site Internet pour les horaires, les jours d’ouvertures et les expositions temporaires.

BON A SAVOIR

haut de page

Coordonnées de la corderie royale

Centre International
de la Mer
Corderie Royale
Rue Audebert
17303 Rochefort



☏ +33 (0) 5 46 87 01 90

Retour au au texte sur Rochefort

Translate »